Jeudi 3 mai 2012 De Banyuls à Port Vendres

Départ de Banyuls vers 11h, espérant que le problème soit résolu et que les batteries tiennent.

de Banyuls à Port Vendres avec stop a Port Bou et cape devant le cap Creus avec Olivier

de Banyuls à Port Vendres avec stop a Port Bou et cape devant le cap Creus avec Olivier

A la voile,vent 9 nœuds, du nord. Nous faisons un stop a Port Bou pour faire le plein de fuel, ce qui n’étais pas possible a Banyuls.

en direction de port Bou, petit abri sympa avec une pompe a fuel accessible, en Espagne.

en direction de port Bou, petit abri sympa avec une pompe a fuel accessible, en Espagne.

En approchant de Cap Creus, le vent monte, et nous faisons la gamme : 3ris de Grande Voile et ris dans la trinquette, dont c’est le baptême du feu pour nous.

Test de la prise de ris, le vent se leve sur le cap Creux..

Test de la prise de ris, le vent se leve sur le cap Creux..

Le vent continue de monter, test du ris dans la trinquette.

Le vent continue de monter, test du ris dans la trinquette.

A 17H nous avons 20 nœuds au près ; a 19H 25 nœuds, mais surtout une mer grosse, avec des crêtes très rapprochées, nous n’avançons quasiment plus et nous optons pour une cape courante, sur un bord nous éloignant du cap, en attente de l’accalmie prévue par notre météo.
Effectivement, vers 2H le vent commence a baisser, mais, a 4h30 les batteries nous lâchent encore. Démarrage du moteur, empannage (impressionnant avec des creux de 2 a 3m sur une fréquence de 2s, et cap sur Port Vendres ou nous espérons trouver un ship plus gros qu’à Banyuls.

A 17H nous avons 20 nœuds au près ; a 19H 25 nœuds, mais surtout une mer grosse, avec des crêtes très rapprochées, nous n’avançons quasiment plus et nous optons pour une cape courante, sur un bord nous éloignant du cap, en attente de l’accalmie prévue par notre météo.
Effectivement, vers 2H le vent commence a baisser, mais, a 4h30 les batteries nous lâchent encore. Démarrage du moteur, empannage (impressionnant avec des creux de 2 a 3m sur une fréquence de 2s, et cap sur Port Vendres ou nous espérons trouver un ship plus gros qu’à Banyuls.

A 13H45, arrivée à Port Vendres

Après une nuit mouvementé a la cape courante devant le Cap Creux, les batteries nous lachent, retour a Port Vendres.

Après une nuit mouvementé a la cape courante devant le Cap Creux, les batteries nous lachent, retour a Port Vendres.

De nouveau, recherche du problème ; nous ne trouvons toujours rien et décidons que c’est les batteries qui ont dues avoir un coup de froid cet hivers (comme pour beaucoup chez Navy Service). Le ship « ADG » viens de faire rentrer son stock : 3 batteries de 108AH « Garanties 8 ans ».

Nous le dépouillons donc, a sa grande joie, et passons le samedi a changer les batteries ; j’en profite pour brancher le frigo sur le tableau électrique.

Port Vendres. remplacement de 3 batteries...

Port Vendres. remplacement de 3 batteries…

À propos de Jean MILLON

Skipper/Propriètaire du Trismus 32 "TAWAK"
Ce contenu a été publié dans 2012, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.